La Tunisie est à la recherche d’un « leadership politique » (Middle East Institute)

nidaa tounes

Avec les élections prévues pour l’automne, les électeurs tunisiens cherchent des dirigeants capables de s’attaquer aux problèmes économiques et ceux liés à la fragmentation politique, ainsi qu’à un environnement régional instable marqué par une guerre civile en Libye d’un côté et un bouleversement politique en Algérie de l’autre. Sarah Yerkes, boursière du programme Carnegie Endowment

Tunisie : lancement officiel du parti Tahya Tounes

Tahya Tounes
Photo REUTERS/Zoubeir Souissi

Le parti Tahya Tounes, fondé par des partisans du Premier ministre tunisien Youssef Chahed, a été officiellement lancé dans un contexte de tensions avec la formation politique du président Béji Caïd Essebsi à six mois des élections. Tahya Tounes est d’ores et déjà devenue la deuxième force au Parlement derrière le parti Ennahdha, issu de

Ce que l’Instance Vérité et Dignité a accompli (et ce qui a mal tourné), selon le Washington Post

Instance Vérité et Dignité
Fethi Belaid/AFP/Getty Images.

La Tunisie a mis en place il y a quatre ans la première commission indépendante dans le monde arabe chargée d’enquêter sur la vérité des violations des droits de l’homme commises par l’ancien régime. Le mois dernier, sa présidente, Sihem Bensedrine, a annoncé la fermeture de la commission et le transfert de ses documents aux

Conférence de clôture des travaux de l’IVD

Conférence de clôture

«L’Instance Vérité et Dignité (IVD) bouclera le 15 décembre 2018 ses travaux. Une conférence sera donc organisée les 14 et 15 décembre 2018, en présence de représentants du gouvernement et d’organisations de la société civile nationales et internationales» selon une dépêche TAP. En effet, le rapport final de l’Instance Vérité et Dignité dressera les défis

Opinion : Avant qu’il ne soit trop tard et en attendant les élections de 2019, désignation d’un gouvernement de compétences

élections de 2019

Habib AYADI Professeur émérite à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis II La Tunisie connait actuellement un véritable bouillonnement égalitaire et politique, sans que personne ne sache sur quoi il débouchera. L’Etat tunisien, incarnation du pouvoir et ultime garant de la cohésion du groupe social est réduit à un Etat sans

New York Times : « Nous sommes en 2018 et les Tunisiens sont toujours malheureux »

tunisiens

L’incapacité du gouvernement à améliorer la situation économique et, partant, la vie des jeunes, a provoqué une avalanche de manifestations, notamment en début d’année. La crispation du climat social en Tunisie est palpable et le consensus politique semble s’effriter de plus en plus chaque jour, au gré des nouvelles révélations et des changements d’alliance. Cette

Tunisie : les divisions politiques paralysent le pays, selon le Crisis Group

divisions politiques

Nombreuses sont les affaires qui cristallisent les tensions au sein de la classe politique tunisienne. Parmi beaucoup d’autres, celle qui concerne le départ ou le maintien de Youssef Chahed dans son poste de Premier ministre, qui alimente les inquiétudes chez les citoyens ordinaires et les calculs politiques au sein de l’administration en vue des prochaines