52 % de la population tunisienne est francophone selon l’Organisation internationale de la francophonie

Organisation internationale de la francophonie
NITO100 VIA GETTY IMAGES

Dans les pays du Maghreb, la langue française, bien que n’étant pas officielle, reste étudiée dans l’enseignement primaire et le secondaire aux côtés de l’arabe. L’usage de la langue se développe aussi dans le privé et dans l’enseignement supérieur, notamment pour soutenir les projets de mobilités étudiantes et professionnelles à l’international, analyse un rapport synthétique