Donald Trump dénoncé pour son « silence complice » sur la menace des suprémacistes blancs

silence
AFP/Archives

Une élue américaine musulmane a dénoncé dimanche le « silence » de Donald Trump sur le danger des suprémacistes blancs aux Etats-Unis, alors que les récents attentats meurtriers contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande suscitent des débats sur la tolérance religieuse. Le chef de cabinet de la Maison-Blanche Mick Mulvaney a fermement nié dimanche l’existence de

Etats-Unis : Ilhan Omar et Rashida Tlaib, deux femmes musulmanes, entrent au Congrès

femmes musulmanes

Toutes deux sont issues des rangs du Parti démocrate et portent des convictions progressistes de gauche, notamment en matière d’accès à la santé et aux études, à rebours de celle de l’administration républicaine aux commandes. Ilhan Omar et Rashida Tlaib sont devenues, à l’issue des élections américaines de mi-mandat, les premières femmes musulmanes à être