Facebook lance une nouvelle offensive contre le suprémacisme blanc

Facebook
Afp.com/Lionel BONAVENTURE

Faisant face à de virulentes critiques sur la gestion des contenus publiés sur ses pages lors de l’attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande, filmé en direct, le réseau social Facebook a annoncé, mercredi, l’interdiction de publications promouvant le suprémacisme blanc ou le racisme. Le géant de la technologie Facebook a annoncé, mercredi 27 mars, que ses

Facebook de nouveau mis en cause pour le partage de ses données

Facebook
Mark Zuckerberg,le grand patron de Facebook, AFP

Facebook a assuré mercredi n’avoir transmis à de grandes entreprises les données des utilisateurs inscrits sur ce réseau social qu’avec l’accord de ces derniers, en réponse à un article du New York Times selon lequel le réseau social a accordé à des sociétés comme Microsoft, Netflix, Spotify ou Amazon un accès privilégié aux messages privés