Quatrième semaine de « shutdown » : des conséquences désastreuses pour l’économie américaine

shutdown
Le "shutdown" le plus long de l'histoire des Etats-Unis, provoqué par un conflit budgétaire entre Donald Trump et la Chambre des représentants à majorité démocrate, est entré lundi dans sa quatrième semaine sans qu'une issue soit en vue. /Photo prise le 7 janvier 2019/REUTERS/Brendan McDermid .

Parce qu’elle a dépassé le précédent record de 21 jours de shutdown enregistré sous la présidence de Clinton, et faute d’accord budgétaire pour financer les dépenses gouvernementales de 2019, l’administration fédérale est immobilisée. Quelque 800 000 employés fédéraux sont ainsi au chômage forcé ou travaillent sans solde. Près de quatre semaines de fermeture partielle des

Etats-Unis : la Chambre des représentants vote pour mettre fin au « shutdown »

Chambre des représentants
La nouvelle majorité démocrate à la Chambre des représentants a voté jeudi deux mesures pour sortir de l’impasse budgétaire qui paralyse une partie des administrations américaines. Photo AFP - AFP

Reste toutefois un obstacle de taille : le vote du Sénat. Le chef républicain de la chambre haute américaine souhaite avoir le feu vert de Donald Trump avant de programmer un vote sur le budget. Aux Etats-Unis, la nouvelle majorité démocrate à la Chambre des représentants a voté, jeudi 3 janvier, deux mesures pour sortir