Téhéran suspend ses engagements de l’accord du nucléaire iranien de 2015

nucléaire iranien

La crise sur le nucléaire entre les Etats-Unis et l’Iran s’intensifie de jour en jour, notamment avec la nouvelle décision de Téhéran qui a décidé  «de cesser d’appliquer  certains  de  ses engagements  pris dans le cadre de l’accord international sur son programme nucléaire de 2015», a rapporte mercredi le ministère des affaires étrangères dans un communiqué.

Washington déploie un porte-avions au Moyen-Orient, un « message » pour Téhéran

porte-avions

Depuis l’investiture du président américain Donald Trump, les relations entre les Etats-Unis et l’Iran se sont considérablement dégradées. Le gouvernement américain a ainsi récemment décidé d’envoyer un porte-avions et une force de bombardiers au Moyen-Orient, un message « clair et indubitable » à Téhéran, a déclaré, dimanche, le conseiller à la sécurité nationale de la

Iran : un journal ultra appelle à l’expulsion de diplomates français

diplomates
Une rue de Téhéran, le 6 août 2018 en Iran ATTA KENARE (AFP)

Un journal ultraconservateur iranien a appelé mardi à l’expulsion de diplomates français présents en Iran. Un appel qui a été fait en représailles contre la France. « L’Iran a renvoyé deux diplomates néerlandais, il est temps maintenant de répondre à la France », dit le titre de l’article publié en une du quotidien Kayhan, selon

[Jour pour jour] 40 ans de la République islamique d’Iran : une foule se rassemble à Téhéran

République islamique
Hassan Rohani, le président iranien, lors de son discours adressé à la foule rassemblée à Téhéran pour les 40 ans de la révolution, ce lundi 11 février/ouest-france.fr

Des milliers d’Iraniens convergent lundi matin vers la place Azadi, dans le centre de Téhéran, pour un rassemblement destiné à célébrer le quarantième anniversaire de la République islamique, a constaté un journaliste de l’AFP. Vers 10h00 (06h00 GMT), une foule grossissait malgré une forte pluie, défilant devant des stands tenus par des institutions étatiques ou

Nouvelles sanctions américaines contre l’Iran

sanctions américaines

Après un premier volet de sanctions économiques entrées en vigueur le 6 août, qui visaient notamment certaines transactions financières et le secteur automobile, Washington s’attaque désormais au pétrole iranien. Les Etats-Unis ont ainsi décidé le rétablissement, ce lundi 5 novembre, de sanctions sévères contre le secteur pétrolier de Téhéran, afin de contraindre l’Iran à s’engager

Les Etats-Unis se retirent d’une partie de la Convention de Vienne

Convention de Vienne

L’administration républicaine de Donald Trump ne semble pas apprécier que certaines de ses mesures diplomatiques soient remises en cause devant les juridictions internationales, notamment concernant l’Iran et la Palestine. Attaqués devant la Cour internationale de justice (CIJ) par l’Autorité palestinienne pour le transfert de leur représentation diplomatique de Tel Aviv à Jérusalem, initiative qui contrevient

Affaire Villepinte: Relations tendues entre la France et l’Iran

Affaire Villepinte

Téhéran a démenti les accusations proférées à son encontre par les autorités françaises qui affirment qu’un diplomate iranien aurait été impliqué dans un projet d’attentat déjoué en France, en juin. «Une enquête longue, précise, détaillée de nos services (…) permet d’arriver à la conclusion sans aucune ambiguïté de la responsabilité du ministère du Renseignement dans

« Vengeance » iranienne en Syrie : Téhéran tire des missiles sur Boukamal

missiles

Téhéran a mené lundi 1er octobre une attaque de missiles et de drones contre des positions jihadistes dans la région de Boukamal (est de la Syrie), « première phase » de la « vengeance » que l’Iran a promise après l’attaque revendiquée par l’Etat islamique (EI) et qui a touché la ville iranienne d’Ahvaz le

Trump et Rohani à l’ONU : deux visions du monde s’affrontent

Trump et Rohani

Sans grande surprise, Donald Trump et Hassan Rohani ont échangé menaces, insultes et virulentes critiques mardi lors de leurs interventions respectives à la tribune des Nations unies, le premier promettant de nouvelles sanctions contre Téhéran, qu’il accuse de détenir « les armes les plus dangereuses de la planète », et le second laissant entendre que

Attentat en Iran: la piste séparatiste arabe privilégiée par Téhéran

Téhéran

Au lendemain d’un attentat à Ahvaz, en Iran, ayant provoqué la mort de 24 personnes et 60 blessés, Téhéran a indiqué dimanche privilégier la piste séparatiste arabe et promis de venger « dans un avenir proche » cet acte « terroriste ». L’Iran a mis en cause « le mouvement al-Ahwaziya », pointant vers la