EDITORIAL: Rétrospective de 2018, année de la tourmente pour le monde…. et pour la Tunisie

tourmente

Dans quelques jours, l’année 2018 s’achève. Elle nous quitte sans laisser auprès de la plupart d’entre nous un sentiment de regret. Car, ce n’est point faire preuve d’un excès de pessimisme que de dire qu’elle aura été une année où la tourmente a constitué le trait dominant pour le monde d’Est en Ouest, du Nord

Attentat du Bardo : “La Tunisie n’a pas su nous protéger”, déplore une survivante

Attentat du Bardo

Blessée par balles lors de l’attentat du Bardo de 2015, la rescapée Françoise Thauvin, qui a perdu sa mère lors de cette attaque terroriste sanglante, s’est confiée au journal français Le Parisien, auquel elle a notamment dit regretter l’existence de “failles” dans la sécurité du musée de Tunis. Mme Thauvin déplore ainsi de “graves failles”

Attentat en Iran: la piste séparatiste arabe privilégiée par Téhéran

Téhéran

Au lendemain d’un attentat à Ahvaz, en Iran, ayant provoqué la mort de 24 personnes et 60 blessés, Téhéran a indiqué dimanche privilégier la piste séparatiste arabe et promis de venger « dans un avenir proche » cet acte « terroriste ». L’Iran a mis en cause « le mouvement al-Ahwaziya », pointant vers la

EDITORIAL: Quand la situation en Tunisie devient objet de rapports publics au service d’organes étrangers

étrangers

Dans le monde ouvert où nous vivons, tout pays est passible d’être scruté, voire critiqué, pour sa politique intérieure ou extérieure. Toutefois, un tel examen, qu’il soit bien intentionné ou intéressé, est attendu et généralement accepté quand il provient des médias, de chercheurs privés ou de la société civile nationale et internationale. En outre, certains

Cultiver la relation avec l’administration Trump, une priorité stratégique pour Ankara

la relation avec l’administration Trump

Durant les derniers mois de la présidence de Barack Obama, la crise diplomatique entre Ankara et Washington a atteint son apogée, à cause des divergences de vision et d’intérêt concernant le dossier de la Syrie et celui de prédicateur Fethullah Gülen, exilé depuis 1999 aux USA et accusé d’être l’instigateur du putsch de juillet. Toutefois,

Khémais Jhinaoui : Certains actes du parti Hezbollah ne le classent pas comme organisation terroriste

Hezbollah

Au cours d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée des Représentants du Peuple‎ le ministre des affaires étrangères a déclaré  que la   Tunisie entretient de bonnes relations avec tous les pays arabes et de la région y compris l’Arabie saoudite, le Liban et l’Iran. «  La Tunisie refuse de faire partie d’un quelconque axe