Les Nations Unies prévoient d’accueillir jusqu’à 25 mille réfugiés libyens en Tunisie

Organisation

Naoufel Tounsi, coordinateur du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a déclaré à l’hebdomadaire Assabah al-Osbouii, qu’une série de réunions ont été organisées entre le gouvernement tunisien, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et diverses parties concernées par la situation en Libye, qui a subit une montée de la violence, depuis le

Tunisie : terre d’accueil et de refuge pour les blessés de guerre libyens (reportage de France 24)

guerre

Ces dernières années, la Tunisie est devenue une terre d’accueil pour les blessés de guerre de Libye et une destination de premier choix pour fuir les menaces, les tueries et les exactions. Un reportage de France24 souligne ainsi l’importance de la Tunisie « comme terre d’acceuil pour les réfugiés lybiens », particulièrement pour des raisons

Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement libyen, en tournée pour rallier les dirigeants européens

gouvernement libyen
Getty Images

Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), entame mardi une tournée de quelques capitales européennes, dont Paris, Berlin et Rome, pour y « réunir des soutiens contre l’agression » du maréchal Khalifa Haftar. Le Premier ministre du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj, rencontre ainsi aujourd’hui,

Le maréchal Haftar galvanise ses troupes à l’occasion du mois de Ramadan

Ramadan
Esam Omran Al-Fetori, Reuters.

A l’occasion du mois de Ramadan, le maréchal Khalifa Haftar a appelé dimanche soir ses troupes à “infliger une leçon plus dure encore” aux forces qui défendent la capitale libyenne et le Gouvernement d’union nationale (GNA) a relevé le média en ligne africanews. Cette offensive, lancée le 4 avril dernier par les troupes de l’autoproclamée

Les guerres en Libye augmentent les loyers en Tunisie

loyers
RT/Twitter

« Le coût des loyers résidentiels a considérablement augmenté dans les provinces tunisiennes situées à la frontière avec la Libye, alors que de nombreux ressortissants Libyens ont fui des zones situées au sud de la capitale, Tripoli, marquée par des affrontements armés depuis plus de trois semaines» peut-on lire dans les colonnes du journal en ligne

Libye-Tunisie: le rapatriement d’armes françaises « tourne au feuilleton » (RFI)

armes
© FATHI NASRI / AFP

Intercepté le 14 avril à la frontière tunisienne en provenance de Tripoli, un convoi de 13 personnes de nationalité française à plaques diplomatiques a vu son chargement consigné par les douanes. L’arsenal saisi, armes et matériel de renseignement, a suscité une grande polémique. Jeudi 4 avril, le maréchal Haftar ordonnait à son armée d’entrer à

Les diplomates Français arrêtés en Tunisie soutenaient le maréchal Haftar ?

diplomates Français
AFP

Selon le site Middle East Eye, les 13 diplomates français arrêtés à la frontière tunisienne «ont apporté un soutien logistique aux forces de Khalifa Haftar dans son offensive contre Tripoli». Ces affirmations, corroborées  par les copies des passeports de ces hommes âgés de 25 à 35 ans poseraient de sérieux doutes sur les intentions réelles

Après la conversation téléphonique de Trump avec Haftar : l’ONU confirme la légitimité du gouvernement de l’union nationale

conversation téléphonique
AP Photo/Ivan Sekretarev, File

Les Nations unies ont confirmé lundi que le gouvernement d’union nationale était la seule autorité reconnue en Libye, quelques jours après la conversation téléphonique entre le président des Etats-Unis, Donald Trump, et Khalifa Haftar. Le président américain Donald Trump s’est entretenu cette semaine avec Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen qui a lancé une

Libye : la communauté internationale divisée, des roquettes sur la capitale

communauté internationale
AFP

La communauté internationale s’est montrée divisée en ce qui concerne l’offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar sur Tripoli, capitale libyenne et siège du gouvernement d’union (GNA). La ville a été ciblée mardi soir par des tirs de roquettes qui ont fait au moins trois morts. Soumis lundi soir par le Royaume-Uni à ses 14

La bataille de Tripoli a fait 4500 déplacés, selon l’ONU

Tripoli
AFP PHOTO / HO / LNA

La situation se complique une nouvelle fois en Libye. Les combats entre l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar, qui contrôle l’est du pays, et les forces fidèles au gouvernement d’union nationale ont fait 4500 déplacés dans la banlieue de Tripoli, rapportent mercredi les Nations unies. Reuters explique que les « hommes d’Haftar »