Douz

Les touristes chinois séduits par le festival de Douz en Tunisie

Le 51ème Festival international du Sahara de Douz, qui a pour thème « Protéger le patrimoine culturel de la région du Sahara », a démarré jeudi dans la petite ville tunisienne du Sud et devrait accueillir 50 000 touristes attirés par le charme des coutumes folkloriques locales.

Wang Wenkai, une touriste chinoise âgée de 30 ans, a déclaré que ces représentations « exotiques » permettaient une interaction directe avec « la vie traditionnelle et les coutumes du Sahara », ainsi que « l’enthousiasme du peuple du désert ».

Bechir Bachtoula, porte-parole du festival, a déclaré à l’agence de presse chinoise Xinhua, que plus de 20 000 visiteurs ont assisté aux activités de célébration le premier jour. De son coté, Sami Beljhaj, directeur du comité d’organisation du festival, a annoncé qu’une série d’activités supplémentaires seraient organisées lors de ce festival qui dure quatre jours.

« Il existe des spectacles culturels tels que des chants et danses traditionnels nomades, des cérémonies de mariage traditionnelles, des sports traditionnels tels que les combats de chameaux, les courses de chevaux, la chasse au lévrier, ainsi que des expositions d’artisanat traditionnel et de produits locaux », a déclaré le responsable du comité.

Selon le ministre tunisien de la Culture, Mohamed Zine El-Abidine, ce festival annuel du désert, était mondialement connu et revêt une grande importance.

«Cela permet non seulement de protéger la vie et la culture traditionnelles de la région du Sahara dans le sud de la Tunisie, mais également d’attirer les touristes étrangers, de promouvoir le tourisme et de créer davantage d’emplois pour les résidents locaux», a-t-il déclaré.

Ce festival, connu à l’origine sous le nom du festival local de chameaux nomades au début du 20e  siècle, est devenu international, attirant chaque année un grand nombre de touristes dans la région du Sahara.

Bai Guangming, conseiller culturel à l’ambassade de Chine en Tunisie, a déclaré que le festival de Douz avait littéralement séduit les touristes chinois.

« Depuis que la Tunisie a offert l’entrée sans visa aux touristes chinois l’année dernière, de plus en plus de visiteurs viennent dans ce pays d’Afrique du Nord », a déclaré Bai avant d’ajouter :«La ville de Douz est devenue un lieu de visite incontournable pour les touristes chinois ».

Dans ce contexte, M. Bachtoula a déclaré que son pays invitait « davantage de touristes chinois à découvrir le magnifique paysage du Sahara et la culture traditionnelle issue de la région ».

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer