Tunisair se tourne vers l’Afrique et s’apprête à signer une convention avec...

Tunisair se tourne vers l’Afrique et s’apprête à signer une convention avec plus de 40 acteurs africains dans le domaine de l’aviation

0
PARTAGER

Selon un communiqué publié récemment pas l’African Airlines Association (AFRAA), la Tunisie accueillera à partir de mai 2017, sur l’initiative de sa compagnie aérienne nationale Tunisair, une réunion importante pour l’avenir de l’aviation africaine.
En effet, les compagnies aériennes africaines souhaitent favoriser un esprit de collaboration pour la croissance durable de l’aviation sur le continent à travers le dialogue, la construction de réseaux durables dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement et la création d’un environnement commercial compétitif.
Pour ce faire, l’AFRAA, basée à Nairobi au Kenya, a déclaré qu’une convention des porteurs de parts et acteurs majeurs dans le domaine de l’aviation, aura lieu en Tunisie à partir de mai en partenariat avec Tunisair. Celle-ci devrait rassembler plus de 40 participants dont certaines compagnies aériennes, en plus de l’aviation civile, les compagnies de sécurité, les aéroports, les fournisseurs de services de navigation aérienne, les manœuvres terrestres, les régulateurs, les fabricants d’aéronefs et les fournisseurs de composants et d’autres.
Dans ce contexte, Elijah Chingosho, Secrétaire Général de l’AFRAA, a déclaré : « Nous nous proposons à l’avenir de réunir chaque année des fournisseurs de l’ensemble des produits et services de l’aviation et des clients potentiels de ces produits et services afin de construire des réseaux d’échanges et de connaissances tout en aboutissant à des négociations commerciales importantes ».
Pour sa part, le président Directeur Général de Tunisair, Ilyes Mnakbi, en affirmant les dits de Secrétaire Général de l’AFRAA, a ajouré que la convention contribuera à créer des partenariats pour le bénéfice mutuel des pays africains. L’objectif est de booster l’industrie aéronautique en Afrique et d’exploiter les opportunités dans le continent tout en surmontant les énormes défis qui abondent sur la région. Mnakbi a semblé confiant quant à l’avenir de cette collaboration prochaine. Par ailleurs, il a indiqué que la réunion dans le cadre de la convention aura lieu à la base de Tunisair et dans le hub de Yasmine Hammamet, histoire de valoriser les attraits naturels du tourisme en Tunisie et de permettre aux participants de découvrir une partie du pays, de son infrastructure et de son potentiel pour les affaires.
N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire