Haftar
AFP

La Tunisie en état d’alerte suite à l’attaque imminente de Tripoli par Haftar

Une grande opération de nettoyage visant les milices qui contrôlent la capitale Tripoli a été annoncée par le maréchal Khalifa Haftar, selon une dépêche de l’agence AFP en précisant que des ordres ont été donnés aux troupes loyales du maréchal d’avancer sur Tripoli tout en promettant d’épargner les civils, les  institutions de l’Etat  et les ressortissants étrangers.

L’heure presse pour éviter le chaos. Des forces de l’homme fort de l’est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, s’approchent de la capitale Tripoli, siège du gouvernement d’union nationale (GNA), suscitant de fortes craintes d’un embrasement militaire dans ce pays divisé, huit ans après la chute de Kadhafi» selon la même source

Selon des diplomates, le Conseil de sécurité de l’ONU devrait se réunir en urgence ce vendredi, à la demande du Royaume-Uni.

De son coté, Washington, Paris, Londres, Rome et Abou Dhabi ont appelé jeudi «toutes les parties» libyennes à faire baisser «immédiatement les tensions».

En Tunisie, un conseil de sécurité nationale devrait se tenir ce vendredi également pour revenir sur la situation en Libye.

D’autres sources concordantes rapportent également que la présence militaire et sécuritaire sur la frontière libyenne a été renforcée en Tunisie, en prévention des risques de l’éclatement de violents combats.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer