La Tunisie mise sur l’énergie éolienne et solaire pour son économie d’avenir

La Tunisie mise sur l’énergie éolienne et solaire pour son économie d’avenir

0
PARTAGER

Récemment, le ministère tunisien de l’Énergie, des Mines et des Energies Renouvelables a lancé un appel d’offres pour optimiser l’exploitation de la puissance éolienne et solaire.
Actuellement, le gouvernement tunisien cherche à générer 140 MW d’énergie éolienne et 70 MW d’énergie solaire. Pour l’énergie solaire, 10 MW seront consacrés à des petits projets allant jusqu’à 1 MW tandis que les 60 MW restants seront accordés à des projets plus conséquents pouvant aller jusqu’à 10 MW le projet.

Pour l’énergie éolienne, 20 MW concerneront des projets pouvant aller jusqu’à 5 MW, les 120 MW qui restent seront réservés à des projets plus importants allant jusqu’à 30 MW le projet.
Dans ce contexte, le site climateactionprogramme.org explique que les projets sélectionnés vont vendre de l’électricité à la STEG en vertu d’un contrat d’achat d’électricité à long terme (PPA). La date limite de dépôt de projets pour l’énergie éolienne a été fixée pour le 15 novembre 2017 tandis que celle de l’énergie solaire est pour le 15 août 2018. La Tunisie aspire à produire 1 GW d’électricité à partir des énergies renouvelables d’ici 2020 et 4.7 GW d’ici 2030.

Ainsi, la Tunisie se joint à un certain nombre de pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) disposant de grandes capacités d’exploitation d’énergie renouvelable.
Selon l’Association de l’industrie solaire du Moyen-Orient (MESIA), 4 050 MW de capacité d’énergie solaire sont actuellement à différents stades de développement sous forme de projets stratégiques dans cette même région.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire