Bocuse d’Or

La Tunisie participe au Bocuse d’Or 2018

L’équipe «Team Tunisie» qui réunit les meilleurs des chefs Tunisiens, participe cette année au Bocuse d’Or, Coupe du monde de la Gastronomie, qui se tiendra les 29 et 30 janvier 2019 à Lyon.

Cette compétition internationale verra pour la première fois, la participation d’une équipe tunisienne. Cette dernière, passera son épreuve la deuxième journée, en 7e position.

L’équipe tunisienne se compose de Marwen Younsi, l’un des plus jeunes Candidats de la compétition, (23 ans), du Coach Khelil Ben Ammar, du Commis Ayoub Ghanney (21 ans) et du 1er membre du Jury tunisien au concours, Wafik Belaïd. Sur le plan continental, les éliminatoires africaines se sont déroulées à Marrakech, le 30 juin 2018.

Cette année, le concours rendra hommage aux deux sommités de la cuisine française disparus en 2018 : Paul Bocuse pour le thème «Viande» et Joël Robuchon pour le thème «Poisson».

Véritable institution, le Bocuse d’Or en est à sa 16e édition. Edifiée en 1987 par Paul Bocuse, cette compétition biennale peut se targuer de demeurer la plus en vue et la plus prestigieuse au monde. Elle se tient au cœur du Sirha, Salon dédié à la restauration et à la gastronomie à Lyon. Il s’agit de la rencontre culinaire de loin la plus spectaculaire et la plus médiatisée qui vise à rehausser, à chaque édition, les meilleurs espoirs de l’art culinaire. Si les candidats sont pour la majorité les chefs les plus prometteurs de leur génération, le Jury est, quant à lui, composé des cuisiniers les plus illustres de la planète.

A travers cette compétition gastronomique, Paul Bocuse avait pour ambition de valoriser le talent et l’excellence des chefs. Même après sa triste disparition, son fils, Jérôme Bocuse, a repris le flambeau. Ce dernier a déclaré qu’”Il n’existait pas de concours gastronomique équivalent tenait à préserver l’ADN des débuts, à savoir un concours de cuisiniers pour les cuisiniers, où le goût doit demeurer le critère de jugement le plus important”.

Après près de 18 mois de sélection, 24 chefs venus de 24 pays différents s’affronteront ou seul le meilleur remportera le prestigieux trophée.

Le jour J, chaque chef aura exactement 5h35 et devra révéler ses talents durant lequel chaque geste comptera et devra être exécuté avec  minutie.
Relever le pari du Bocuse d’Or constitue un tremplin et une fierté pour les professionnels des métiers de bouche. Souhaitons bonne chance aux chefs tunisiens !

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer