assassinat du journaliste

La Tunisie qualifie l’assassinat du journaliste Jamel Khashoggi de « crime odieux »

A l’occasion d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, à l’issue d’une séance de travail à Tunis, le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui a condamné avec fermeté l’asstassinat du journaliste Jamal Khashoggi, qualifiant cet acte de « crime odieux ».

M.Jhinaoui a en outre, mis en garde contre toute tentative de  » déstabiliser  » l’Arabie saoudite sur fond de critiques grandissantes à l’égard de Ryad.

« Cet incident ne doit pas être instrumentalisé pour déstabiliser le royaume à l’échelle arabe et internationale », a-til ajouté, appelant à attendre les résultats définitifs de l’enquête, ordonnée par le le Roi Salmane Ben Abdelaziz.

Toujours selon le ministre, les autorités saoudiennes ont réagi positivement avec les revendications de la communauté internationale en interpelant plusieurs suspects dans le cadre de cette affaire et en limogeant de hauts responsables dans les domaines de la sécurité et du renseignement.

S.B.N.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer