championnat d’Afrique

La Tunisie remporte 11 médailles, dont 5 en or au championnat d’Afrique d’escrime

La Tunisie a totalisé 11 médailles au dernier Championnat d’Afrique d’escrime (5 d’or, 3 d’argent et 3 de bronze), disputé du 24 au 28 juin, au Mali.

La sélection tunisienne termine ainsi la compétition à la deuxième place du classement derrière l’Egypte dont le bilan s’élève à 21 médailles (5 d’or, 7 d’argent et 9 de bronze).

S’agissant du bilan de la Tunisie, la présidente de la Fédération tunisienne d’Escrime (FTE), Zayda Doghri, a estimé que tous les escrimeurs et escrimeuses ont rempli leurs missions.

«Les athlètes tunisiens forment une équipe homogène alliant expérience et fraîcheur ce qui a favoriser une bonne récolte de médailles », a-t-elle souligné à la presse.

La responsable a estimé que le niveau était très élevé dans cette compétition continentale, et que de tels championnats nécessitaient un arbitrage de grande qualité.  Elle a dénoncé à cet égard, des défaillances et des erreurs d’arbitrage et fait état de la présence de « certaines pressions subies par les arbitres qui ont accepté de venir officier malgré la situation sécuritaire au Mali ».

Selon la présidente de la FTE, la non participation de la Tunisie à l’étape épée féminine par équipe fait suite à la disqualification de l’escrimeuse Sarra Besbès, sanctionnée pour un différend avec certains invités de la compétition.

Besbes, qui a été sacrée championne d’Afrique de l’épée féminine après sa victoire face à l’Egyptienne Chirwit Jabeur (15-7), lundi, en finale, compte saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer