département d’Etat

La Tunisie serait mieux préparée face au terrorisme selon le département d’Etat américain

« Il existe des organisations terroristes, dont Daech, qui ont effectué des opérations de contrebande sur les frontières tuniso-libyennes », a indiqué le département d’Etat américain dans un rapport publié en 2017. Les tunisiens appartenant à ces organisations « constituent une menace sérieuse pour la sécurité nationale en Tunisie ».

Selon ce rapport, les organisations terroristes Daech et al-Qaïda ont fait preuve de résistance malgré l’étau qui s’est resserré autour d’elles, notamment en Irak et en Syrie.

Même son de cloche pour l’Institut de Washington des Etudes sur le Proche Orient qui a indiqué que 970 tunisiens avaient quitté les foyers de tension, situés en Syrie, en Irak et en Libye, pour retourner en Tunisie. Depuis 2011, ce chiffre aurait atteint 5500 selon la même source. Un nombre qui va bien au-delà des estimations du ministère tunisien de l’Intérieur qui recensait  à peine quelque 3000 individus revenant des zones de conflits.

Toutefois, le rapport américain a souligné que les aptitudes tunisiennes à anticiper les attaques terroristes s’étaient nettement améliorées : « La protection des zones touristiques s’est nettement renforcée et ce, grâce à l’entraînement suivi par les forces sécuritaires tunisiennes et assuré par les partenaires internationaux du pays.”

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer