Tunisie: le taux d’inflation diminue de 0.2% malgré la hausse des prix...

Tunisie: le taux d’inflation diminue de 0.2% malgré la hausse des prix des produits alimentaires

0
PARTAGER

Selon l’Institut national des statistiques (INS), après des hausses successives du taux d’inflation au cours des quatre derniers mois, passant de 4,6% en janvier à 5% en avril 2017, le taux d’inflation a chuté pour atteindre les 4,8% durant le mois de mai, enregistrant ainsi une diminution de 0.2% par rapport au mois précédent.

Cette diminution résulte d’une décélération du taux d’augmentation des prix entre avril et mai de cette année. Le même fait a d’ailleurs été constaté durant la même période de l’année précédente (+0,4%) contre (+ 0,6%). Cette baisse est plus remarquable sur les prix des aliments et des boissons (-0,1% contre + 1%).

Par ailleurs, le taux d’inflation enregistré en mai 2017 est principalement dû à la hausse de 3,9% des prix des denrées alimentaires et des boissons. Cette augmentation est visible dans la hausse des prix des légumes de 4,1%, des huiles comestibles de 16,9%, des poissons de 6%, du lait, du fromage et des œufs 2,4% et de la viande de 2,4%%.
Les prix des boissons quant à eux ont augmenté de 4,6% en raison de la hausse des prix des eaux minérales, des boissons gazeuses et des jus de fruits de 6,3%.

Les prix des vêtements et des chaussures ont aussi augmenté de 9,2% par rapport à l’année précédente, en raison de la hausse des prix des chaussures (9,6%), des vêtements (9,4%) et des tissus (3,7%).

Une hausse de 5,8% par rapport à l’année précédente, a été constatée des prix de l’eau, du gaz et d’autres combustibles en raison de la hausse de 15% des taux de la SONEDE et de 2,8% des taux d’électricité et du gaz. Les loyers ont augmenté quant à eux de 6,2 pour cent.

Les prix des meubles, des articles ménagers et de l’entretien ménager ont également augmenté de 4,2%. Les prix des soins de la santé ont augmenté de 3,8%, en raison de la hausse des prix des médicaments de 2,2% et des prix des services des ambulances privées de 6,8%.
Des hausses de prix ont également été observées dans les tarifs du transport (5,9%), en raison de la hausse des prix des véhicules de 15,3%, des dépenses d’utilisation des véhicules de 2,4% et du transport de 1,3%.

De même, les prix des communications ont augmenté de 0,9% par rapport à l’année précédente, en raison de l’augmentation des prix des services postaux de 33,5% et de l’équipement téléphonique de 3,9%.

Toutefois, une stagnation des prix des services de téléphonie a été observée durant les dernières années.
Notons enfin qu’au cours de l’année dernière, les frais de l’éducation ont augmenté de 4,3% en raison de l’augmentation des frais de l’éducation préscolaire et primaire de 5,9% et secondaire de 9,6%.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire