Volodymyr Zelensky
VIACHESLAV RATYNSKYI / REUTERS

L’Ukraine a élu un comédien comme président. Volodymyr Zelensky incarne le rejet des élites

73 % des voix, contre 24 %, le résultat est de la présidentielle en Ukraine est sans appel. Le comédien Volodymyr Zelensky a remporté hier cette élection face au président sortant. L’acteur et humoriste de 41 ans a tiré profit de la vague anti-élite qui submerge le monde, mais ce « novice en politique » prend la tête d’un pays en guerre avec les séparatistes prorusses qui a fait près de 13 000 morts en cinq ans, explique Euronews.

« Notre mission première est d’assurer le retour de tous les citoyens et soldats capturés dans la guerre du Donbass, a déclaré Volodymyr Zelensky. Nous allons reprendre les négociations dans le cadre du processus de Minsk. » Le président a promis de « casser le système » sans pour autant dévier de l’approche pro-occidentale, avant de s’adresser à « tous les pays de l’espace post-soviétique » en disant : « Regardez-nous ! Tout est possible ! » Ce populisme est d’un type nouveau : un populisme « sympa », « pro-européen », et qui « ne cherche pas le clivage mais le rassemblement d’une Ukraine aux indentités morcelées », explique le quotidien français Le Monde.

Le président sortant « paie des décennies de corruption »

Le président sortant Petro Porochenko « paie des décennies de corruption, les difficultés économiques et son incapacité à mettre fin la guerre », commente encore Euronews. « Notre équipe doit protéger ce que nous avons réalisé, avec le peuple ukrainien, a déclaré Petro Porochenko, ce pour quoi nous nous sommes battus dans des conditions extrêmemement difficiles ces cinq dernières années, pour protéger les stratégies européenne et euro-atlantique. » Mais ce que « l’histoire retiendra, surtout, c’est que les Ukrainiens ont préféré, en élisant un parfait inconnu, réaliser un saut dans le vide plutôt que de poursuivre leur route avec une classe politique décrédibilisée par des années de prévarication », commente pour sa part Le Monde.

Volodymyr Zelensky sera désormais le vrai président des Ukrainiens, après avoir joué ce rôle dans une série télévisée. Plusieurs responsables européens ont félicité Volodymyr Zelensky. La Russie, quant à elle, ne pourra pas compter sur l’amélioration de ses relations avec le futur président, qui se présente comme un pro-européen.

N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer