Un avenir pour la coopération sino-tunisienne dans le domaine de la santé...

Un avenir pour la coopération sino-tunisienne dans le domaine de la santé publique ?

0
PARTAGER

La ministre de la santé, Samira Merai s’est dit “optimiste” sur l’avenir de la coopération sino-tunisienne dans le domaine de la santé publique, annonçant le démarrage imminent de la construction d’un deuxième centre hospitalo-universitaire à Sfax dont les travaux devraient s’achever au plus tard dans trois ans. Lors d’une cérémonie organisée vendredi 21 octobre 2016, à l’occasion de la fin de la mission de la délégation sanitaire chinoise en Tunisie, la ministre s’est félicitée de la coopération entre les deux pays, engagée depuis les années 1970 et illustrée par le déploiement d’équipes médicales chinoises dans les régions de l’intérieur et par une contribution majeure dans la promotion des services de santé, notamment dans le domaine de la médecine de spécialité. A ce titre, la ministre s’est déclarée a promis d’œuvrer à améliorer les conditions et les prestations d’accueil et d’hébergement des délégations sanitaires chinoises venant en Tunisie. De son côté, l’ambassadrice chinoise à Tunis, Bian Yanhua est revenue sur l’histoire des relations sino-tunisiennes, qui remontent à plus 40 ans lorsqu’une première équipe médicale chinoise avait atterri en Tunisie dans le cadre de la coopération technique. A ce jour, 21 équipes médicales sont affectées en Tunisie, soit près de 800 médecins. Les deux parties ont réaffirmé leur engagement à poursuivre les efforts en vue de raffermir la coopération bilatérale, notamment dans le domaine du tourisme médical.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire