Un projet d’ « Agriculture durable » signe le début de la coopération entre...

Un projet d’ « Agriculture durable » signe le début de la coopération entre l’Ombrie et la Tunisie pour le développement agricole

0
PARTAGER

La région italienne de l’Ombrie compte investir près de deux millions d’euros pour le développement des entreprises agro-industrielles dans les régions tunisiennes. Dans ce cadre, une délégation de l’Agence tunisienne pour la promotion des investissements dans le secteur agricole (Apia) a été accueillie par Confindustria Ombrie et Agriumbria.

Selon le site italien http://www.valtiberinainforma.it, contribuer à un développement durable de l’agriculture en Tunisie à travers la consolidation du tissu des emplois agricoles et agro-industriels, tel est l’objectif du projet « agriculture compétitive » – qui participe également au système de production ombrienne – en collaboration avec le Gouvernement tunisien. Le chef de projet est l’ONG ELIS de Rome, les partenaires italiens sont: Ombrie Agence d’exportation (l’Agence pour l’Internationalisation de Confindustria Ombrie), Ce.s.a.r. (Le Centre de développement agricole et rural à l’Université de Pérouse) et un spa Nardi, société historique de la haute vallée du Tibre spécialisée dans la production de machines agricoles de l’Institut pour la coopération universitaire Onlus. Le partenaire local est l’Agence tunisienne pour la promotion des investissements dans l’agriculture (Apia) et le Génie Rural Direction Générale des Eaux et Forêts.

Le projet est financé par l’Agence italienne pour la coopération au développement sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères, à travers les fonds de l’appel à des organisations de la société civile en 2015. Le projet est l’un des premiers en ligne avec la nouvelle loi 125/2014 en ce qui concerne l’implication le secteur privé dans les projets de coopération au développement. Le montant total du projet, qui se poursuivra pendant trois ans et sera financé à 75% par l’Italie, est inférieur à deux millions d’euros. « Agriculture durable » apportera son soutien à l’industrie tunisienne agricole et agro-industriel en favorisant l’esprit d’entreprise, les techniques d’irrigation durables et la mécanisation agricole, à l’instar des meilleures pratiques des réseaux d’entreprise italiennes. Ces derniers jours, Abdelmoumen Toukabri, directeur de la coopération internationale Apia, l’Agence tunisienne pour la promotion des investissements dans l’agriculture, est arrivé en Ombrie, avec Hanene Abidi Ben Ayed, représentante du département central de promotion agricole Apia, pour rencontrer leurs partenaires italiens au projet et lancer la phase opérationnelle qui vise le développement du secteur agricole et agro-industrielle dans treize gouvernorats de la Tunisie, en particulier dans les domaines de la production du lait, de l’huile, des céréales, des agrumes et des dates.

Les représentants tunisiens ont été accueillis par Apia Confindustria Ombrie et ils ont pu rencontrer les partenaires de la région centrale italienne pour consolider les relations établies à l’initiative de Confindustria Ombrie en novembre dernier. Au cours de la réunion, des souhaits de relations plus étroites et durables et des échanges entre les entrepreneurs Confindustria Ombrie et l’Agence tunisienne ont été formulés par les deux partis. Toukabri dit que c’est sa troisième visite en Ombrie dans le but de créer des relations stables et durables dans le temps. Il affirme : « La Tunisie et l’Italie sont des pays voisins par leur géographie et très compatible ». Il y a en effet un grand potentiel de coopération économique pour le développement mutuel et le bien-être économique. Cette occasion doit être saisie au profit des générations présentes et futures ». Aurelio Forcignanò, directeur de Confindustria Ombrie – a déclaré que les italiens se tournent vers la Tunisie. Ces dernières années ont permis d’établir des relations étroites d’amitié et de coopération avec le Gouvernement tunisien et ses agences de promotion, avec une augmentation significative de la présence des entreprises ombriennes en Tunisie. « Nous espérons que ces relations seront encore renforcées grâce à des projets tels que « l’agriculture durable » et d’autres, en collaboration avec le ministère tunisien de l’Industrie, de la région de l’Ombrie, Sviluppumbria et Confindustria Ombrie. L’exportation et les systèmes de formation Confindustria Ombrie sont engagés en Tunisie pour les trois années à venir. La délégation a également visité les Apia stands de Agriumbria, première manifestation en Italie dans le secteur agricole qui a eu lieu dansà Ombrie, et qui peut stimuler de nouvelles opportunités d’affaires, transfert de technologie et d’échange de bonnes pratiques entre l’Italie et la Tunisie sont parmi les objectifs de la coopération. Les deux nouveaux partenaires ont eu l’occasion de rencontrer quelques-unes des entreprises de la chaîne alimentaire ombrienne qui souhaitent contribuer au processus de mécanisation et de développement du marché tunisien.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire