Un réseau de trafic d’objets archéologiques démantelé à Ben Arous

Un réseau de trafic d’objets archéologiques, actif dans le Grand Tunis, a été démantelé mercredi par une patrouille de la sous-direction de l’unité anti-criminalité de la Garde nationale de Ben Arous, a rapporté aujourd’hui l’agence TAP.

Le porte parole de la Garde nationale tunisienne, Houssem Eddine Jebabli, a indiqué qu’au cours de l’opération, des agents de patrouille ont arrêté huit personnes de ce réseau de trafic d’antiquités et saisi trois livres, un parchemin historique de 4,20 mètres (manuscrit en hébreu) ​​et deux voitures utilisées par des membres du réseau.

Selon des experts de l’Institut national du patrimoine, les objets saisis sont d’une valeur historique inestimable.

Après consultation du parquet, il a été décidé de mettre en détention les membres de ce réseau de trafic d’artefacts archéologiques.

N.B., avec TAP

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer