infractions fiscales

Un Tunisien résidant en Caroline du Nord accusé de soutien au terrorisme et d’infractions fiscales

Un présumé partisan tunisien de l’Etat islamique résidant à Fayetteville (Caroline du Nord) a plaidé coupable mercredi pour une accusation d’infractions fiscales. Houcine Bechir Ghoul passera deux ans en prison puis sera expulsé en Tunisie. C’est ce que rapporte le journal américain local ABC11 News, qui précise que l’homme devra ensuite rembourser 18 000 dollars au gouvernement pour avoir falsifié ses déclarations de revenus « afin de recevoir des prestations » sociales. En plus de la production d’une fausse déclaration de ressources, ce Tunisien a par ailleurs « été accusé de tentative d’acquisition illégale de la citoyenneté » américaine.

Le Tunisien est par ailleurs soupçonné d’être un partisan de l’Etat islamique. « Les autorités ont déclaré qu’un informateur avait envoyé des captures d’écran du FBI » où des messages de soutien au « Califat » et des éloges concernant des attaques terroristes étaient exprimés par Houcine Ghoul sur les réseaux sociaux. Selon d’autres documents de la Justice américaine, M. Ghoul aurait vendu de la drogue sur son lieu de travail, une supérette nommée « Snack Attack », où il travaillait auparavant.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer