Une-diplomatie-pour-la-paix-dans-le-monde-et-le-développement-national

Une diplomatie pour la paix dans le monde et le développement national : Un hommage à nos ainés

Ahmed Ben Arfa, Secrétaire d’Etat, à la tête de la Coopération Internationale, a mené une action remarquable dans l’appui de nos projets et la marche de développement du pays sur les plans bilatéral, régional ainsi que dans le cadre des négociations multilatérales conduites par nos différentes missions diplomatiques, maintenues en temps de paix comme en temps de guerre, en Irak, Koweït, Liban, Syrie, Libye et les sacrifices de ses soldats de la paix et de la coopération se poursuivent.
Défendre les intérêts du pays, ses frontières terrestres, maritimes, aériennes, nos concitoyens émigrés, leurs droits, gérer leurs litiges, leur apporter l’aide judiciaire nécessaire dans leurs procès, la diplomatie tunisienne est présente sur tous les fronts, en temps de paix, comme en temps de guerre.
Intérêts diplomatiques, consulaires, négociations bilatérales, régionales et internationales, aux différentes instances du droit international et ses organisations spécialisées, notre présence diplomatique s’exprime et s’affirme. Pour régler les litiges, conflits, différends, et mobiliser le soutien à nos causes, la diplomatie est toujours active.
Au centre de ses préoccupations, se trouvent la sécurité du pays, le développement de sa coopération aux niveaux bilatéral, régional ou multilatéral, en même temps qu’une action déterminée en faveur de la paix dans le monde, et pour faire triompher la légalité internationale, la cause de l’indépendance comme celle de l’affirmation nationale.
Pour combattre l’hégémonisme, l’interventionnisme, la domination, la Tunisie a de tout temps soutenu diplomatiquement les principes de non ingérence, de coexistence pacifique, de respect de la charte des Nations Unies. Que ce soit au niveau arabe, africain, maghrébin, méditerranéen, dans le cadre des Conférences, Congrès, internationaux ou régionaux, nos plénipotentiaires ont ardemment défendu l’intérêt supérieur de la nation.
Notre diplomatie est toujours agissante dans le combat contre le totalitarisme, la dictature, l’expansionnisme, le colonialisme, le dogmatisme et le fanatisme. Une approche diplomatique, sereine conforme au respect des principes onusiens et d’engagement positif en faveur des causes du développement et de la coopération.
A toutes les entreprises de paix et de coopération la Tunisie s’est associée, accueillant la direction palestinienne, que la vindicte poursuivait, au Liban, ainsi que le siège de la Ligue des Etats Arabes, lui épargnant la disparition des suites de choix préjudiciables à la cause de la paix au Moyen Orient,

Notre diplomatie n’a cessé d’accompagner notre combat pour le développement, préserver nos intérêts et donner une nouvelle orientation à nos relations, dans un monde en mutation. Subissant les contraintes et les contradictions, dans toutes leurs dimensions, endogènes et exogènes, elle a toujours préconisé la vigilance et une présence active pour soutenir une démarche conforme à ses choix fondamentaux, respectant son identité arabo-musulmane et son ouverture sur son environnement.
A.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer