Le Washington Post dans un vibrant hommage à l’expérience démocratique tunisienne :...

Le Washington Post dans un vibrant hommage à l’expérience démocratique tunisienne : Trump vient d’envoyer un faux message au monde Islamique. Voici comment il peut adresser le message qu’il faut

4
PARTAGER

Le grand quotidien de la capitale américaine vient de publier, en date du 25 mai, une opinion de Christian Caryl dans laquelle il fait le point du périple que M.Donald Trump vient d’effectuer au Moyen Orient et relève que le Président des Etats Unis d’Amérique a donné le mauvais signal au monde islamique en allant couvrir d’éloges la dictature tout en offrant à Israël tout ce qu’il a souhaité entendre pour maintenir le statu quo avec les palestiniens. L’auteur a regretté que l’occasion n’ait pas été saisie pour donner de l’espoir à la région et indiquer qu’un avenir meilleur est possible ce qui aurait eu pour effet d’assigner aux forces du terrorisme un coup fatal sur le plan politique. Et de poursuivre que le chemin de l’espoir est celui qui a été donné par la Tunisie qui devrait être aidée par les Etats Unis d’Amérique « car il s’agit du seul succès-lone success story-du printemps arabe », en passant en revue les diverses réalisations de l’expérience démocratique tunisienne qui se poursuit affirme-t-il depuis six ans « en dépit des immenses obstacles économiques et politiques » qu’elle connait et « sans jamais recevoir le degré d’appui qu’elle mérite ». Il a ajouté que «les Etats Unis d’Amérique et les Européens ont fait bien moins que ce qu’ils sont capables de faire pour ce pays ».

L’auteur affirme que la Tunisie, en dépit de ses difficultés, a une « histoire qui inspire le respect à raconter non seulement aux autres arabes mais au monde dans son ensemble », en ajoutant que le Président Trump « devrait déclarer son appui à la lutte que ce pays mène et devrait lui rendre une visite dès que possible…Il devrait aussi encourager les Européens à se joindre aux Etats Unis d’Amérique pour lancer un programme d’assistance ambitieux pour la Tunisie ». Ce programme n’a pas besoin d’être quantitativement très large affirme l’auteur, car dans ce pays un apport modeste peut avoir un effet énorme. La Tunisie a des institutions fortes, une population bien formée et une génération de femmes déterminées et très éduquées. La Tunisie a fait de grands progrès, affirme l’auteur, mais son expérience est en danger du fait du chômage des jeunes, de la corruption et de l’extrémisme islamique qui a rendu le pays l’une des principales sources de jihadistes. « Imaginez ce qui peut arriver si le monde extérieur pouvait aider la Tunisie à venir à bout de ces problèmes. Sa renaissance économique pourrait démontrer que les pays arabes sont capables de s’en sortir sans flotter sur une mer de pétrole et le renforcement de la démocratie dans ce pays peut constituer la meilleure réponse aux militants islamistes »

En guise de conclusion, Christian Caryl affirme que « l’avenir du monde arabe n’est pas en Arabie Saoudite mais en Tunisie et Trump a un choix : appuyer les politiques du passé ou essayer d’envoyer un signal pour l’avenir. Il peut encore saisir l’occasion ».

4 Commentaires

  1. Les régimes occidentaux ne cherchent nullement à faire partager la démocratie qu’ils vivent car ils ne cherchent qu’a piller . Ils mentent à leurs citoyens et ne servent que l’interet du grand capital!

  2. Ies occidentaux cherchent seulement leur intérêt. Ou sont les aides pour la Tunisie? Si les tunisiens ne se mettent pas au travail et comptent seulement sur eux mêmes et laissent les divergences à part il n’aurait aucun progrès.

  3. Mr Trump avait dit tout cela de nous les tunisiens ! Et pendant plus de 30 secondes ! ?
    Je me sens vraiment fier et heureux, ces paroles m’ont même donner les larmes aux yeux presque
    Merci Mr le président thank you we love y ou already

Laisser un Commentaire